Marketplaces : premier pas vers le e-commerce ?

Après un premier article de sensibilisation au e-commerce en Nouvelle-Calédonie, et avant d’aller plus en profondeur sur  ce sujet qui me passionne, à l’occasion de ce nouveau billet, je vous propose une première sensibilisation aux marketplaces en Nouvelle-Calédonie. En effet, si en métropole les marketplaces telles que Priceminister, Amazon et autres Ebay  se partage un marché en pleine évolution, le phénomène marketplaces existe aussi en Nouvelle-Calédonie, avec notamment deux sites qui se partagent la Toile : Shop NC, et TopMarket NC.

Cet article, de sensibilisation, qui sera suivi d’autres articles plus ciblés  sur la même thématique,  va donc permettre une première appréhension des marketplaces et surtout répondre à la question « l’utilisation des marketplaces est-elle un vrai premier pas vers le e-commerce ?« .

Qu’est ce qu’une marketplace ?

Le terme marketplace, ou « place de marché », désigne sur internet un site qui regroupe une multitude de produits et services, commercialisés par différents vendeurs. Ce concept est différent de la boutique e-commerce traditionnelle que nous connaissons tous et qui voit l’intégralité des produits proposés par un seul vendeur, qui est le propriétaire de la boutique en ligne.

Comment marche une marketplace ?

Concrètement, le principe est relativement simple :

  • le commerçant qui désire commercialiser ses produits en ligne, va souscrire à un abonnement auprès de la marketplace de son choix. En Nouvelle-Calédonie, pour l’instant deux entreprises se partagent le marché : Topmarket.nc et Shop.nc
  • après avoir souscrit son abonnement, le commerçant devra mettre en ligne ses produits. Selon l’automatisation de la plateforme choisie, cette procédure peut être chronophage, surtout lorsque la mise en ligne des produits se fait les uns après les autres.
  • les produits sont alors présentés sur la plateforme de marketplace et peuvent être achetés. Si une vente a lieue, la marketplace s’occupe de l’encaissement du paiement, de la rétribution du commerçant (déduction faite d’une commission). Le commerçant quant à lui prend en charge la préparation et l’expédition de la commande (à noter que certaines marketplaces proposent désormais la prise en charge directe de ce volet logistique)

Avantages et inconvénients de la marketplace

Si la solution séduit de plus en plus de commerçants, il est bon de s’interroger sur les réels avantages et inconvénients à l’utilisation d’une marketplace.

A lire
[Réalisation] Accompagnement au lancement de la nouvelle offre du CSOS

Les avantages de la marketplace

Il existe de très nombreux avantages à l’utilisation d’une marketplace.

Tout d’abord, mentionnons la simplicité d’entrée sur le web. Alors que développer sa propre boutique internet peut être dispendieux, le lancement de sa boutique marketplace présente un budget moins bien important.

Exit aussi les dispendieuses formations. Avoir son propre e-commerce nécessite bien souvent la montée en compétence de salarié dans une entreprise, ou le recrutement de personnel afin d’assurer une gestion quotidienne du site. Les marketplaces, à grand renfort d’usabilité (UX) et tutoriels rendent simple la mise en ligne de produit, leur commercialisation…

Autre intérêt aussi à utiliser les marketplaces : la synergie des produits. En effet, comme indiqué précédemment, les marketplaces présentent un nombre très important de produits. L’internaute, en flânant, passe d’un produit à l’autre, d’un e-commerçant à l’autre… l’attractivité d’une offre sur un produit, peut conduire à un autre grâce au cross-selling .

Autre avantage aussi, le marketing. Si bien des commerçants ont un grand « savoir-faire », peu maîtrisent le « faire-savoir », et ne maîtrisent pas les rouages du marketing, ou du webmarketing.  C’est là qu’intervient la marketplace qui va œuvrer pour attirer des internautes sur sa plateforme, sans que le vendeur n’ait à interagir.

Enfin, pour clôturer cette liste (non-exhaustive) lorsque la plateforme de place de marché prend en charge la logistique, le commerçant se trouve déchargé de la préparation des commandes, leur expédition, et leur suivi.

Les inconvénients de la marketplace

L’utilisation d’une marketplace ne présente pas que des avantages. Parmi les inconvénients et contraintes, nous pouvons mentionner :

  • les frais d’abonnement : même si ces frais restent « raisonnables », ils existent et se cumulent.
  • les frais liés aux ventes : outre le fait de se rétribuer via un abonnement mensuel fixe (et diverses options), la marketplace tire profit aussi d’un pourcentage sur les ventes réalisées. Ce pourcentage, plus ou moins important, est destiné à couvrir les frais bancaires relatifs au paiement par carte bancaire, les frais techniques, et à rétribuer la valeur ajoutée de la collaboration avec la place de marché. Il est important de bien mesurer le cumul de ces frais, car au fil du temps, ils peuvent devenir importants et gréver la rentabilité de l’entreprise en affectant sérieusement les marges.
  • la concurrence frontale : lorsque vous disposez de votre propre boutique en ligne, la concurrence se fait « en externe » entre site. Sur une marketplace, la concurrence est présente sur le même site, à distance de quelques clics. L’internaute étant toujours à la recherche de la meilleure offre, du meilleur prix, les produits dont les prix sont légèrement supérieurs sont parfois boudés.
  • l’image « corporate » : malgré les efforts de plus en plus poussés  faits par les marketplaces pour que les commerçants s’approprient leur boutique, et la transforme en univers personnalisé, il est bon de rappeler qu’un shop sur une marketplace n’est jamais la propriété du commerçant. Outre un problème lié à l’image « corporate », le commerçant pourra difficilement entreprendre des actions afin d’accentuer la visibilité de sa boutique, comme par exemple des actions de référencement naturel (actions qui seraient irrémédiablement perdues si le commerçant changeait de solution technique)
A lire
Les Market-places : passage obligé pour le e-commerce ?

Alors, marketplace : premier pas vers le e-commerce ?

Si on se réfère à la définition usuelle du e-commerce elle est la suivante : le e-commerce est la commercialisation sur internet de produits et de services. Aussi, si nous restons fidèle à cette définition, la réponse est indéniablement oui.

Cependant, un bémol doit être apporté à ce « oui », car même si la plateforme de marketplace permet la mise en vente de produits sur internet, elle permet aux commerçants d’éviter certaines tâches qui incombent aux e-commerçants. Mentionnons pas exemple :

  • l’administration complète d’un site :  hébergement….
  • la promotion du site
  • la gestion logistique
  • la promotion

Aussi, l’utilisation d’une plateforme de place de marché ne fait pas du commerçant un vrai e-commerçant.

Mon Coach Webmarketing à l’écoute des commerçants et e-commerçants

Depuis 2008, Mon Coach Webmarketing est présent auprès des e-commerçants, et les accompagne dans toutes les problématiques liées à leur métier : de la création de site, en passant par le référencement internet ou bien encore l’élaboration d’une stratégie webmarketing.

Vous hésitez entre lancer votre propre boutique en ligne ou faire appel à une marketplace pour vendre vos produits sur internet. Mon Coach Webmarketing, votre agence web à Nouméa vous accompagne dans votre réflexion. N’hésitez pas à nous appeler au 89 98 75, ou à utiliser notre formulaire de contact.

Un commentaire sur “Marketplaces : premier pas vers le e-commerce ?

  1. Sophie V. says:

    Je suis d’accord pour dire que les marketplaces sont un premier pas vers le e-commerce, mais je pense que vous devez attirer plus l’attention sur le fait qu’il ne faut pas s’endormir dans la zone de confort qu’elles créent. En effet, à grand renfort de publicité et newsletter, elles incitent vraiment à rester client… Je vends sur priceminister, et Amazon, mais j’ai aussi mon activité sur mon propre site e-commerce. C’est la meilleur solution. j’espère en 2019 pouvoir ne plus vendre sur les places de marché et vivre uniquement de mon site, où j’ai des marges plus confortables et une belle maîtrise de ma visibilité. Merci pour vos articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne !

Actualité du webmarketing, astuces, conseils gratuits

Abonnez-vous à la newsletter de MonCoachWebmarketing, et recevez tous nos conseils, astuces, et bons plans. C'est GRATUIT !
close-link