« Le SEO ? Mais ça sert à rien ! » … ou pas !

Dans ma carrière de freelancer, débutée il y a quelques temps déjà, je me suis donné pour mission d’accompagner les entreprises, petites et grandes, dans leur visibilité sur internet, et donc, systématiquement, en phase de rédaction de devis, et donc de chiffrage de projet, j’insère dans mes devis, une ligne « Accompagnement SEO », ou bien encore « Optimisation du site pour le SEO« , ou bien « Campagne de référencement naturel ». La suite, je vous la raconte à l’occasion de cet article !

« Mais c’est quoi ça ? »

Inutile de le dire, malgré l’ancienneté de la création du poste de référenceur internet, ou SEO Manager, ce métier reste obscur pour une grande partie des entreprises qui se lancent dans l’aventure internet. La première réaction, est donc assez brute de décoffrage « Mais c’est quoi ça ? ».

S’en suit alors, une vraie démonstration pédagogique, qui commence, par expliquer le fonctionnement des moteurs de recherche. Oui, même si nous faisons des dizaines de recherches par jour sur Google, Bing, et autre Qwant, peu nombreuses sont les personnes qui savent réellement comment fonctionne un moteur de recherche : des notions de crawling, en passant par l’indexation, le positionnement, les algorithmes et les pénalités… il y en a des notions à aborder, qui commencent à justifier l’intérêt d’une stratégie de visibilité… mais, bien souvent, la remarque qui suit est…

Mais c’est pas gratuit votre SEO !

Non, ce n’est pas gratuit… car on parle ici d’une prestation intellectuelle à forte valeur ajoutée… mais aussi de temps homme important. Le SEO, comme nous l’avons évoqué ci-dessus, c’est mettre en place une stratégie rigoureuse pour influencer en sa faveur les moteurs de recherche, et améliorer le positionnement de son site sur une requête formulée par l’internaute.

Dès lors, différents axes vont être travaillés. On peut mentionner par exemple :

  • la recherche des mots clés, qui seront utilisés dans les balises SEO, mais aussi dans les textes, et pour le linking
  • la rédaction de textes qualitatifs
  • l’optimisation du site pour accentuer la crawlabilité de ce dernier
  • le netlinking, ou l’art de gagner des beaux liens qui vont booster le positionnement
  • l’Analytics

Le travail du référenceur internet… représenté sous la forme de la pyramide du référenceur…
tout un programme et une discipline exigent de la rigueur.

Oui, le SEO, ou le référencement organique, c’est tout cela, et bien plus encore…

Ah, mais en plus il faut payer pendant des mois et des mois….

Eh oui… on ne peut pas considérer le référencement internet comme du « one shot », comprenez une prestation que l’on paye une fois pour toutes et les bienfaits sont là… Non, une prestation de référencement internet s’étend dans le temps.

Pourquoi ?

  • parce que les algorithmes des moteurs de recherche évoluent. Prenons par exemple le cas de Google : afin de proposer aux internautes des résultats toujours plus cohérents, il améliore sans cesse ses critères de positionnement…
  • parce qu’internet évolue : tous les jours de nouveaux concurrents arrivent et entrent en compétition avec votre site, grignotant de précieuses positions
  • parce que les requêtes des internautes évoluent, et que les mots clés sur lesquels votre site est positionné ne répondent plus aux demandes formulées par les internautes

Donc, inutile de le dire, le référencement internet, ce n’est pas qu’une seule et unique facture, mais une prestation récurrente : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle… tout va dépendre de la taille du site, des objectifs, de la concurrence…

Taux de clic par position sur Google - Agence webmarketing sérieuse à NouméaTaux de clic en fonction de la position d’un site sur la première page de résultats de Google

Mais ça va me rapporter quoi concrètement ?

Le concret, le factuel… c’est indéniablement ce qui transforme un devis en bon de commande… alors posons la question, sans détour : « ça me rapporte quoi le SEO ? ». A cette question, sans détour, une réponse simple « Des visiteurs » (attention, on ne dit pas « des clients » ), mais aussi une foule d’autres réponses.

Des visteurs

Si vous avez travaillé comme il se doit votre référencement internet, inutile de le dire, votre site va se positionner sur bien des mots clés. Quand l’internaute va saisir lesdits mots clés, il va voir votre site apparaître en top des résultats et cliquer sur les liens… c’est donc une audience gratuite vers votre site.

Si il est bon de parler de « visiteurs » et non de « clients » c’est tout simplement, car un visiteur ne va pas forcement devenir client. Outre le fait que le visiteur soit arrivé sur votre site avec une « requête informationnelle » et non une « requête transactionnelle », si votre site n’inspire pas confiance, si la « landing page » n’est pas qualitative, il se peut que l’internaute quitte le site…

Aussi, disons-le sans détour, il ne sera pas recommandé de faire du référencement Google ou plus globalement du référencement organique, si votre site n’inspire pas de la rassurance, ou si il n’est pas étudié correctement pour « convertir », avec des « call-to-action » efficaces.

Une étude d’eye tracking, qui démontre l’importance à occuper
les premières positions dans Google.

Une baisse des coûts de communication

Les spécialistes le savent : une grande partie des régis publicitaires, Google Ads par exemple, attribue un score de qualité à la page de destination des publicités.

Plus cette page sera qualitative, et plus ce score sera élevé, et meilleur sera le retour sur investissement des publicités diffusées.

Travailler son SEO, c’est donc construire des pages « usable », c’est à dire :

  • avec des balises référencement optimisées : Title, Meta Description
  • avec des textes qualitatifs, divisés en paragraphes, eux mêmes disposant d’intertitres….

C’est donc toute une notion de qualité qui payent réellement….

Prenons un exemple simple et encore une fois concret et réel. Le site internet Yellow-Sub.net, site sur les Beatles, se positionne sur 5933 mots clés… dont certains qui se monnayent très cher dans Adwords, comme par exemple l’expression « Guitare des Beatles ». Cette expression est recherchée en moyenne 140 fois par mois sur Google et du fait de sa bonne position dans Google, Yellow-Sub.net capte 40 visiteurs par mois sur cette expression. Ce mot clé est « en vente » sur Google Ads pour environ 0,27 euros… en prenant quelques raccourcis, on peut donc se dire que le travail fait au niveau du référencement a permis de gagner sur un seul et unique mot clé, la coquette somme de 10,8 euros…. et quand on se dit que le site se place sur près de 6 000 mots clés on se rend très vite compte que le coût du référencement évoqué précédemment est « minime » par rapport au gain réel.

Mais alors, on commence de suite, car je veux des résultats immédiats !

De suite ? NON ! Immédiats : NON !

Le SEO, ce n’est pas du « bricolage »

Tordons le cou à une idée reçue : le SEO ce n’est pas que loger deux ou trois mots clés dans des balises, et truffer des mots clés dans des textes… et cela à des fins de séduire Google. Non, le SEO repose sur une stratégie, étudiée, précise, et ne doit pas être improvisée, faute de quoi, le SEO déployé sera inefficace, et une dépense sans espoir de retour sur investissement : ce serait dommage.

Le SEO, ce n’est pas instantané

Le référencement organique, ce n’est pas instantané : c’est un  vrai marathon dans lequel l’entreprise se lance. Si on connait la rapidité des crawlers de Google à parcourir un site, à en dévorer le contenu des pages, la course aux premières positions est un vrai combat, une lutte où l’optimisation est une tâche à mener à feu continu. Donc, les premiers résultats ne seront pas immédiats (sauf si vous optez pour du référencement « Black Hat » ou « Grey Hat »… mais c’est un autre sujet) !

Le SEO : le remède anti-crise ?

Se lancer dans le SEO, comme nous l’avons vu précédemment, représente un vrai investissement, une masse de travail importante, et des résultats qui vont aller crescendo, si le travail produit est régulier, qualitatif, et rigoureux… mais surtout, l’audience en faveur du site internet bien positionné va être durable et gratuit.

Vous stoppez le paiement de vos publicités en ligne : le référencement organique lui reste en place ! Votre site bénéficie d’un trafic qualifié, qui effectue bien souvent des requêtes transactionnelles. Une vraie solution anti-crise quand les budgets publicitaires tendent à s’amenuiser !

Mon Coach Webmarketing NC  : votre agence référencement internet en Nouvelle-Calédonie

Portée par Ludovic DANTENY, la société Mon Coach Webmarketing NC a parmi ses spécialités, le référencement internet. Avec plusieurs success-story SEO à son actif, Ludovic DANTENY accompagne les entreprises désireuses de percer sur les moteurs de recherche, et acquérir un trafic durable et qualitatif. Les prestations proposées peuvent prendre plusieurs formes :

  • pour les sites internet déjà en ligne et qui ne nécessitent pas de refonte, la prestation va alors s’orienter vers un audit sur la situation SEO du site, et déterminer des axes de travail pour améliorer et optimiser le référencement
  • pour les nouveaux sites, il s’agira, avant conception, d’étudier l’architecture, et mettre en place l’ensemble des mesures de nature à permettre au site d’être « Google Friendly »

Vous désirez acquérir des visiteurs gratuitement ? de façon durable ? et faire de votre site (ou futur site) un site qui est incontournable sur internet dans son domaine ? Alors appelez-nous au 89 98 75, ou utilisez notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne !

Actualité du webmarketing, astuces, conseils gratuits

Abonnez-vous à la newsletter de MonCoachWebmarketing, et recevez tous nos conseils, astuces, et bons plans. C'est GRATUIT !
close-link