Index Google Mobile first : quel impact sur le référencement internet de votre site ?

Google fait actuellement partie des moteurs de recherche les plus puissants du monde entier. Raison pour laquelle il est fortement recommandé de se mettre à jour avec l’évolution méthodologique et le changement des principes adoptés par Google. C’est bien le cas du concept Mobile First, pour les Concepteurs, développeurs et les Web designers.

Mobile first à première vue

La technologie avance très rapidement. Les Smartphones couvrent jour après jour le monde entier. Parallèlement, les applications mobiles s’éparpillent aussi en ligne depuis l’année 2016. Beaucoup de développeurs web ont rencontré des problèmes avec leurs sites web respectifs. La problématique était : comment faire pour réduire le site web Desktop au petit écran d’un Smartphone ou d’une tablette ? L’unique solution est-elle de faire deux sites différents, l’un pour desktop, l’autre pour mobile ? Le concept du  Responsive web design fut alors né. Il vise à adapter le design grand format du desktop à une interface plus flexible pour les appareils mobiles.

Ce qu’il faut surtout retenir par rapport au concept du mobile first, c’est que comme son nom l’indique, la conception du site mobile doit passer en premier. C’est après que l’on doit adapter celui-ci au desktop. Ce qui d’ailleurs est plus pratique selon les développeurs.

Bien sûr, les deux sites ne se ressemblent pas, en premier lieu, du point de vue design. Mais aussi, c’est lorsque l’on va référencer le site que les choses vont se corser.

Quels sont les impacts de Mobile first sur le référencement ?

Le référencement a pour objectif d’avoir une meilleure position sur la SERP de Google. Avec le concept Mobile First, ce ne sont pas les critères de positionnement de l’algorithme Google qui ont changé, mais la méthode d’indexation.

Par définition, l’indexation est une action menée par les robots des moteurs de recherche en copiant d’abord le contenu du site puis en le stockant dans des serveurs pour l’envoyer dans la SERP de Google. Mais avec Mobile First, les pages mobiles seront crawlées et copiées en priorité dans l’index de Google. Googlebot explore et récupère ainsi le contenu. Et les algorithmes ont été conçus pour favoriser davantage le contenu mobile ou les pages d’un site web en version mobile. Puis, Google analyse le contenu, et établit une note de pertinence pour les classer suivant le visiteur. Ce résultat va être transféré à la SERP de Google. C’est ainsi que l’on peut observer les conséquences sur le référencement.

Primo, si le site web n’est pas compatible mobile (conçu uniquement pour le desktop et datant avant le 01 Juillet 2019), il n’y a aucun changement à faire avec la mise en place de ce nouveau moteur d’indexation Mobile First. La raison est que Google applique petit à petit cette méthode et Googlebot va simplement crawler et indexer la version desktop du site web. Mais il est possible de rencontrer une baisse sur le positionnement dans la SERP de Google.

Secundo, avec les sites web en version mobile mais qui ont contenus cachés (même complets en version desktop), Google effectue un tri en fonction du contenu reçu dans sa base de données. Alors, le site web version mobile, mais dont le contenu caché, pourra encore se faire recalé. Face à cela, il est nécessaire de faire une refonte du site web pour qu’il soit parfaitement optimisé mobile afin de maintenir une bonne position sur Google.

D’ailleurs, nous ne devons pas oublier que pour une stratégie web efficace, la règle est simple, il faut aller là où sont nos lecteurs. La question ne doit même pas se poser. Dorénavant, il faut se soumettre au diktat du mobile first.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne !

Actualité du webmarketing, astuces, conseils gratuits

Abonnez-vous à la newsletter de MonCoachWebmarketing, et recevez tous nos conseils, astuces, et bons plans. C'est GRATUIT !
close-link