Episode 1 – Relancer sa société via internet après le confinement COVID-19 en Nouvelle-Calédonie

Même si nous nous y attendions un peu, le confinement de la Nouvelle-Calédonie pour cause de pandémie mondiale de Covid-19 nous a surpris, et rares sont les entreprises qui aujourd’hui peuvent dire que cette mesure nécessaire n’a pas eu d’impact sur leur activité. Depuis le 19 avril 2020, le déconfinement s’opère progressivement et l’heure est certes à l’estimation des conséquences, mais aussi à trouver les bonnes astuces, la bonne stratégie, pour relever son activité, en minorant les dépenses, donc à optimiser son retour sur investissement. Mon Coach Webmarketing, votre agence digitale à Nouméa, vous a partagé des articles quotidiennement. Nous lançons aujourd’hui  une série d’articles sur la thématiques “Comment relancer son activité en Nouvelle-Calédonie suite au confinement ?”. Naturellement, nous aborderons surtout le volet webmarketing, notre spécialité depuis plus de 20 ans. N’hésitez pas à utiliser les commentaires si vous désirez réagir ou faire un retour d’expérience. C’est parti pour ce premier épisode.

Dresser un état des lieux des leviers existants

On ne le dira jamais assez, mais avant d’imaginer remettre son activité sur des bons rails, il va falloir dresser un inventaire des différents leviers existants.  Sans concession, et avec rigueur, listez-les dans un tableau Excel ou Google Docs.

Surtout n’oubliez aucun des leviers à votre disposition et existants : site internet, page Facebook, compte Instagram, compte Twitter, compte Pinterest.

Il est primordial de ne rien oublier, car ne l’oublions pas, l’objectif est de minorer autant que possible les dépenses liées à la reprise d’activité.

Estimer ce qui n’a pas bien marcher, et regarder la réalité en face !

Force est de constater qu’avec le confinement de la Nouvelle-Calédonie, votre entreprise a été confrontée à une crise sans précédent. Rappelons-le, une crise est un fait marquant dans une société, pour lequel les process et procédures habituelles ne peuvent apporter une solution. Un mois de confinement a donc engendré une crise sans précédent et rares sont les entreprises qui pouvaient s’attendre à cela. Aujourd’hui, inutile de se tourner vers le passé, et de dire “si j’avais su”, “nous aurions dû”…. par contre, il est bon de se poser les bonnes questions :

  • ma société a-t-elle bien utilisé les leviers à disposition ?
  • ma société, si elle était en mesure de poursuivre ses ventes, a-t-elle été visible auprès des consommateurs ?
  • depuis la fin du confinement, ma société a-t-elle été en mesure de reprendre une activité normale et a retrouvé ses clients habituels ?

Inutile de le dire, si le “NON” est de rigueur à une de ces questions, c’est qu’une remise en question qui repose sur les thématiques suivantes :

  • si ma société n’a pas utilisé correctement les différents leviers à disposition, il est important de se demander si ceux-ci étaient prêts, et si les ressources suffisantes étaient présentes pour les animer, et si elles avaient les compétences nécessaires pour le faire ?
  • ma société était-elle visible pendant le confinement ? la encore, il est question de savoir si les leviers ont été actionnés correctement, en temps et en heure, et si le consommateur a pu continuer, grâce à l’information donnée, à consommer mes produits et bénéficier de mes prestations.
  • si après le confinement, ma société n’a pas retrouvé ses clients habituels, il faut en connaître les raisons ? Tassement du marché ? passage à la concurrence ? Feed-back de l’absence de ma société lors du confinement qui a influé sur la e-reputation de celle-ci ?

Alors… par où commencer ?

Avant toutes choses, reprendre en main son image

A l’heure où le consommateur passe une grande partie de son temps sur internet, pour “googler” le nom d’une entreprise, vérifier les avis, ou checker les réseaux sociaux, il est impératif de vérifier si pendant le confinement, votre société n’a pas été victime d’un bad-buzz.  La e-reputation d’une société est extrêmement importante, d’autant quand il s’agit de relancer sa présence sur internet.

Nous avons publié à cette fin, dez articles dédiés à la gestion de la crise sur internet, durant la période de confinement. Voici des liens pour les relire :

Nous vous rappelons que notre agence webmarketing peut vous accompagner si vous êtes victime d’une crise sur internet ou d’un bad-buzz sur les réseaux sociaux.

Cette première étape étant faite, nous vous donnons rendez-vous très vite pour l’épisode 2 de “Relancer sa société via internet après le confinement “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *