Les hashtags et Facebook : utiles ? Importants ? Impératifs ?

Comme vous l’avez sans doute vu, depuis quelques billets de blog, nous essayons de faire un focus sur Facebook. En effet, en plein troisième confinement, nous avons décidé de vous sensibiliser à une utilisation avancée de Facebook et des réseaux sociaux. Dans un premier billet nous avons attiré votre attention sur le nombre de publications que vous pouvez écrire sur votre page Facebook Pro, dans un deuxième article, nous avons attiré votre attention sur l’algorithme de Facebook qu’il faut effectivement comprendre pour poster « mieux » et poster « efficace ». Enfin, en guise de troisième article, nous avons attiré votre attention sur l’heure de publication de vos messages sur Facebook. A l’occasion des formations webmarketing que nous donnons en entreprise, lorsque nous évoquons les bonnes pratiques de rédaction d’un message sur Facebook, nos stagiaires nous demandent souvent : faut-il vraiment utiliser les hashtags ? Nous allons essayer de répondre à cette question !

Petite histoire des hashtags (ou mots-dièse)

La naissance des hashtags remonte à 2011 approximativement. Le premier réseau social à les mettre en oeuvre est Twitter, le réseau de micro-blogging. Facebook reconnait les hashtags depuis 2013…. mais ne les reconnait vraiment officiellement depuis quelques mois seulement !

L’intérêt des hashtags, c’est de catégoriser vos publications Facebook sur des thématiques.  Facebook donne d’ailleurs la définition suivante concernant les hashtags  : “transforment les sujets et les locutions en liens cliquables à l’intérieur des publications de votre journal ou de votre Page Facebook. Ils permettent aux utilisateurs de trouver des publications portant sur des sujets qui les intéressent“. 

Pourquoi, en théorie, utiliser les hashtags pour vos publications ?

Vous l’aurez compris, si les hashtags ont été créés, c’est qu’ils offrent, en théorie des avantages. Parmi ces avantages, le fait de mieux référencer vos publications.

En effet, vous l’aurez sans doute remarqué, mais une fois votre publication en ligne, les mots clés que vous aurez fait précéder d’un dièse (#) vont devenir des liens hypertextes, c’est à dire cliquables.Et si vous cliquez dessus, vous allez atterrir sur une page qui comporte tous les messages qui ont utilisé ces hashtags…. Dès lors, comprenez que vous allez provoquer du trafic vers ces posts, mais le fait que votre post se retrouve référencer sur cette page « index » va potentiellement vous apporter du trafic.

 Comment choisir ses hashtags pour Facebook ?

Cette question revient très souvent dans le cadre de nos formations, car beaucoup de nos stagiaires veulent saisir l’opportunité d’augmenter gratuitement la visibilité de leurs publications Facebook. Alors nous allons vous donner quelques pistes.

Les Hashtags de marque

Attention, nous parlons ici de créer un hashtag qui est propre à votre enseigne, mais aussi aux marques que vous commercialisez. Par exemple, lorsque nous décidons d’utiliser les hashtags dans nos publications (ce n’est pas systématique et nous vous dirons plus bas pourquoi 😊 ) , nous utilisons le hashtag #MonCoachWebmarketing .  On peut donc le qualifier de hashtag « d’enseigne ». Si par exemple vous commercialisez des produits de marque, vous devez utiliser le nom de la marque en hashtag. Un opticien pourra par exemple utiliser le hashtag #RayBan si sa publication porte sur des lunettes de cette marque.

Les Hashtags liés à une thématique

Si par exemple vous communiquez sur un billet de blog relatif à Facebook, pourquoi ne pas utiliser les hashtags suivants : #Webmarketing #Facebook #RéseauxSociaux . Vous voyez la logique ?

Les Hashtags liés à un lieu

Si vous appréciez et suivez les tendances marketings, vous savez que désormais, la géolocalisation est une priorité. Aussi, sachez ponctuer vos publications de hashtags qui vont permettre d’indiquer à l’internaute où vous vous situez.

Lorsque par exemple nous utilisons des hashtags, nous avons souvent recours aux hashtags #Noumea #NouvelleCalédonie #NewCal

Simple non ?

Et si on parlait des outils d’aide au choix des hashtags ?

En manque d’idée pour trouver des hashtags ? Ne vous inquiétez pas, il existe des outils assez performants pour vous inspirer. En voici quelques uns qui sont susceptibles de vous aider :

Tagsfinder (https://www.tagsfinder.com/fr-fr/)  

C’est notre petit chouchou. Simple à utiliser, il va vous permettre de dénicher des hashtags en fonction de la zone géographique vers laquelle vous désirez communiquer.

Sistrix Hashtags (https://app.sistrix.com/fr/instagram-hashtags)

Ce site a une apparence austère, mais il ses résultats vont pouvoir venir en appui de Tagsfinder.

All-Hastags (https://www.all-hashtag.com/)

Une interface très ludique et dynamique… et des résultats qui sont probants.

Combien utiliser de hashtags sur Facebook. ?

Cette question revient très souvent, car certaines études le démontrent : l’utilisation des hashtags peut augmenter la visibilité de près de 47 % de vos publications… mais attention ⚠️  ! Il s’agit là de « tendances », car comme pour les heures de publications sur Facebook, il est bon de partir sur le postulat « Je sais que je ne sais rien ». Alors combien en utiliser ?

Empiriquement, et avec le recul dont notre agence webmarketing dispose, nous serions tentés de vous encourager à utiliser 5 à 6 hashtags par messages sur Facebook…  mais attention, il s’agit d’une approche empirique, globale, et généraliste !

En effet, si les hashtags ont été créé pour augmenter la visibilité de vos publications Facebook, par le jeu de l’hypertexte et de la viralité…. parfois ils n’apportent absolument rien à la couverture de vos messages… Si le premier réflexe (et combien justifié ❗️) est de se dire qu’on n’a pas bien choisi ses hashtags, il est parfois aussi important de réaliser qu’en fait, son audience (fans de la page) n’est pas réceptive à ce type de pratiques…..

Aussi, prenez le temps d’analyser en profondeur vos statistiques et les décortiquer… ce sont-elles qui vous encourageront ou vous dissuaderont de les utiliser !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.